Bien choisir son joint en plomberie

La plomberie sans joints, ça n’existe pas. Il faut savoir qu’il existe plusieurs types de joints et que chacun à une fonction particulière. Savoir quel est le joint dont vous avez besoin est primordial avant d’entamer un quelconque projet. Faites confiance à notre œil d’expert du meilleur plombier à Orléans Une fois que vous avez trouvé le bon joint, il est également nécessaire de trouver la bonne taille pour être sûr d’avoir un joint adapté au raccord dans lequel vous compter le placer.

Différence entre les types de joints

joints plomberieLe rôle d’un joint est d’assurer l’étanchéité de vos installations mais n’importe quel joint ne va pas n’importe où.

Le premier, le plus prisé et également celui au coût le moins élevé, est le joint à fibre vulcanisé (couleur rouge). Il est utilisé pour les chauffages et plus généralement pour les circuits alternant eau froide/chaude. Il résistera à des températures basses allant jusque -30°C et des plus hautes jusque 80°C ainsi qu’à une pression de 10 bars. Ce type de joint est à changer entre 2 et 3 ans. Le joint Caoutchouc Synthétique Cellulose (CSC Watts), également de couleur rouge, remplit le même rôle mais permet une plus grande durabilité des installations. Il résiste quant à lui à une température de 180°C pour une pression plafonnée à 40 bars et peut aussi servir dans les installations d’air ou d’hydrocarbure. Encore au-dessus, le joint vert (CNA) résiste à une pression de 100 bars et est l’idéal pour des installations subissant de fortes vibrations.

Le deuxième type, le joint Caoutchouc Nitrile Kevlar dit CNK Watts (de couleur bleu), va résister à des températures allant jusque 400°C et une pression de 100 bars. Il possède l’agrément GDF et sera utilisé pour les installations hydrocarbure ou gaz. Il existe également un joint blanc pour ce type d’installation, le joint polytétrafluoroéthylène, il résiste ‘seulement’ à une température de 250°C mais à la particularité de résister aux produits chimiques.

Le dernier type est le joint caoutchouc, ou joint plat, de couleur noir. Il servira pour l’étanchéité des tubes plastiques et les tuyaux PVC et concerne donc les appareils type machine à laver et siphon.

Vous savez maintenant choisir le joint pour chacun de vos travaux. Il vous faut maintenant trouver la bonne taille.

Dimension des joints

La bonne dimension d’un joint est différente selon les installations. Le diamètre du joint doit correspondre à celui du raccord mécanique sur lequel il sera posé.

Les tailles du raccord filetage inclus peuvent aller de 8 à 60mm tandis que la taille du joint intérieur peut faire de 7 à 45mm et le joint extérieur, de 11 à 55mm.

Entretien de vos joints

Il est évident que les joints se détériorent avec le temps, ce qui amène généralement des fuites. C’est dans cette optique qu’il est utile de vérifier régulièrement tout raccord comportant un joint et pour cela ils doivent être accessibles facilement et ne pas être cachés derrière des obstacles comme une cloison. Il est également bon à savoir qu’il est préférable et recommandé de changer le joint à chaque fois qu’un raccord subi une intervention.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *